Vous recherchez un job dans la mécanique ? Retrouvez toutes les offres d'emploi, de stage, et de formation du secteur par région et par catégorie. Déposez votre CV et postulez.

 

fiche métier : Mécanicien de maintenance

Autres appellations

Agent de maintenance industrielle, Maintenancier industriel, Mécanicien de maintenance

Description du poste

Il assure l'entretien courant des machines, localise et diagnostique les problèmes, répare les pièces défectueuses, contrôle le fonctionnement des équipement et assure la remise en service de l'installation.

Mission

Sur les installations de production Le technicien en maintenance industrielle travaille essentiellement sur des installations de production en usine et sur des équipements de transport (automobile, aéronautique, ferroviaire, naval). Toujours en équipe, il est en liaison permanente avec les services internes de l'entreprise et les partenaires extérieurs. Sur place ou à distance Avec l'avènement de l'informatique industrielle, les conditions de travail ont beaucoup changé. On peut aujourd'hui dépanner sans se déplacer : c'est la télémaintenance. Le diagnostic se fait alors, à distance, par téléphone ou sur l'internet. En cas d'urgence, il faut être disponible et prêt à intervenir à tout moment. Attention aux horaires irréguliers : la panne n'attend pas. Avec des outils informatiques Le technicien de maintenance intervient sur des équipements automatisés, en suivant les instructions d'un programme informatique. Diagnostic par système expert interposé, gestion de la documentation ou des pièces de rechange,... cet expert en MAO (maintenance assistée par ordinateur) bénéficie d'outils informatiques spécialisés.

Compétences

• Connaissances approfondies en mécanique, hydraulique, pneumatique • Notions d’électronique et d’électricité • Maîtrise de l'outillage conventionnel : clés, perceuses, appareils de mesure • Respect des normes qualité, sécurité et environnement • Connaissances en informatique (GMAO et logiciels de programmation d'automates) • Adaptation permanente aux nouvelles technologies • Compréhension de l’anglais technique



Formation

Ce métier est accessible dès le niveau bac avec un Bac Pro Maintenance des Equipements, un Bac Pro des champs de la mécanique, automobile (moteurs: BAC Pro Diéséliste), un Bac Pro matériel agricole ou un Bac Pro Productique mécanique. La formation se complète à Bac+2 avec un DUT Génie Industriel et Maintenance. Plusieurs certifications permettent d'accéder à ce métier par la formation continue ou la VAE : - CQPM / CQPI Technicien en maintenance industrielle - CQPM Mécanicien maintenancier process - CQPM Mécanicien machine tournante sous pression - CQPM Mécanicien en réparation navale - CQPM Electricien maintenancier process - CQPI Opérateur en machine industrielle.





Salaire

1 500 euros brut mensuel

Évolution

Ascensoriste Technicien d'essais Technicien en automatismes Technicien maintenance industrielle Technicien méthodes

Espace Recruteur Espace Candidat

Ils nous font
confiance